bandeau2 bandeau1 bandeau4 bandeau8 bandeau7 bandeau10 bandeau3 bandeau5 bandeau6 bandeau9
Ecole de Santé des Armées

Pour une formation adaptée

Accueil | Actualités | 155e cérémonie de Camerone

155e cérémonie de Camerone

Mise à jour :04/06/2018

Les aspirants-médecins à Camerone

 

25 aspirants-médecins ont participé à la 155e cérémonie de Camerone organisée à Aubagne, sur invitation de la Légion étrangère, pour un hommage rendu au service de santé des armées.

En hommage à « ceux qui au combat, hier comme aujourd’hui, ont secouru et soigné leurs frères d’armes meurtris dans leur chair », la Légion étrangère a choisi un médecin comme porteur de la main du capitaine d’Anjou et invité une délégation du service de santé des armées à participer à la commémoration des combats de Camerone 2018. Les aspirants médecins de la 2e compagnie ont répondu présents à cette occasion unique. Leur parrain de promotion est d’ailleurs le médecin capitaine Genêt, médecin de la 13e DBLE, mort au combat en février 1945.

Ils ont assisté avec émotion à la remontée de la voie sacrée par le médecin en chef Rondy, médecin du 1er bataillon étranger parachutiste à Diên Biên Phu, entouré de l’ADC Xavier, infirmier, du caporal-chef Radek, auxiliaire sanitaire et de l’ex légionnaire de 1re classe Géraldino, blessé en Guyane en 2013. « Cette garde est là pour nous rappeler la solidité du lien étroit qui unit les équipes médicales et les blessés, a rappelé le général Maurin, commandant la Légion étrangère, en présence du 1er ministre et la ministre des armées.

Les équipes médicales sont envoyées sur tous les théâtres d’opérations au  plus près des combat pour garantir aux blessés les meilleures chances de survie et de récupération fonctionnelle. Pour se préparer à exercer en conditions dégradées et en environnement hostile, les aspirants médecins suivent, durant les six années d’études à l’ESA, une formation médico-militaire complémentaire de 1800 heures, en plus des études de médecine de la fac de Lyon 1. 70 % d’entre eux seront envoyés sur un théâtre d’opération dans les deux premières années d’exercice en centre médical des armées. Ils assureront la prise en charge et les suivi des blessés de guerre jusqu’à leur réinsertion professionnelle, bien au-delà du seul plan médical : soutien psychologique, réinsertion, famille.

Sur les rangs, les aspirants médecins ont été impressionnés par la solennité de la cérémonie et les valeurs fraternelles de la Légion. « Pour un aspirant médecin, c'est une réelle fierté de pouvoir représenter le SSA lors d'une cérémonie de cette importance », explique l’AM Mirabelle de la 2e compagnie. « Nous avons rencontré d'anciens médecins militaires, c’est avec beaucoup de plaisir que nous les avons écoutés et interrogés. Leur passé et leur expérience dans le service sont très enrichissants pour un jeune étudiant en médecine militaire et donc source de motivation. Cela nous a également permis de faire connaître notre école aux civils présents et de discuter de la vocation et de la formation des médecins militaires d’aujourd’hui. Cette participation nous a permis de nous ouvrir sur le monde militaire et surtout d’avoir des retours d’expériences de grands anciens, d’en savoir plus sur notre futur métier et sur l’histoire de notre service. »

Une chose est certaine, ce 30 avril 2018, le 155e anniversaire de Camerone restera inscrit dans leur mémoire comme un moment de fierté et de partage.

Haut
Copyright 2018 | Mentions legales
UA-29809718-1