bandeau2 bandeau1 bandeau4 bandeau8 bandeau7 bandeau10 bandeau3 bandeau5 bandeau6 bandeau9
Ecole de Santé des Armées

Pour une formation adaptée

Accueil | Actualités | Journée Portes ouvertes le 14 octobre 2017

Journée Portes ouvertes le 14 octobre 2017

Mise à jour :04/10/2017
 

L’ESA présentera son offre de formation et ses infrastructures aux futurs bacheliers qui souhaiteraient devenir médecin ou pharmacien militaire.

Le public sera accueilli à partir de 9h pour une visite de l’école par groupes, encadré par un binôme d’élèves, suivi d’un amphi de présentation par le commandement.

L’ESA de Lyon-Bron est la seule école militaire chargée de la formation des futurs médecins et pharmaciens des armées. Elle est classée comme Grande Ecole de la Défense et appartient à la Conférence des Grandes Écoles. Chaque année, environ 1500 élèves tentent le concours d’entrée annuel pour une centaine de places disponibles.

Les élèves sont à la fois étudiants en médecine ou pharmacie, rattachés à la faculté de Lyon 1 – Claude Bernard, et officiers de carrière à l’ESA, avec toutes les exigences que cela implique. Ils suivent les mêmes cours, examens et stages hospitaliers que leurs camarades civils. L’ESA leur apporte un soutien universitaire supplémentaire sous la forme de contrôles de connaissances et d’enseignements dirigés et organise l’enseignement complémentaire médico-militaire spécifique à la pratique médicale au sein des armées : environ 1800 heures de cours, travaux pratiques et stages de formation, réparties tout au long du premier et du second cycle des études. Cette formation spécifique est sanctionnée, en fin de 6ème  année, par l’obtention de la qualification opérationnelle en santé des armées (QOSA), reconnue par un BADGE (Brevet d’Aptitude délivré par les Grandes Ecoles) qui leur permet d’obtenir, à l’issue de la thèse, un mastère professionnel. L’école s’attache également à créer et entretenir chez ses élèves motivation, esprit de corps et cohésion.

L’objectif : permettre aux jeunes médecins ou pharmaciens d’être immédiatement opérationnels dès la fin de leurs études et d’être capables d’exercer partout où sont engagées les forces armées françaises. 70 % d’entre eux seront envoyés au moins une fois en opération extérieure dans les deux ans qui suivent la fin de leurs études. Les médecins militaires assurent le soutien médico-chirugical des forces en France et à l’étranger. Ils sont déployés sur tous  les théâtres d’opération au plus près des combats, pour garantir aux soldats la meilleure qualité de soins et les meilleures chances de survie et de récupération en cas de blessure.

Haut
Copyright 2017 | Mentions legales
UA-29809718-1